Logo

Dino'Clic Informatique


L'informatique en toute simplicité

Réalisations


L'avenir étant sur internet, il est de plus en plus important d'avoir une fenêtre vous représentant dans ce monde Numérique. Que ce soit à titre professionnel ou personnel, nous réalisons des sites dits "sur-mesure" permettant ainsi de correspondre le plus possible à vos projets.

Card image cap
Le Villare
Visiter
Card image cap
Association de Paléontologie de Villers-sur-mer
Visiter
Card image cap
Faujour Optique
Visiter
Card image cap
SH Formation
Visiter
Card image cap
Comité de Jumelage Villers-sur-mer
Visiter
Card image cap
Association Club Bénin
Visiter
Card image cap
Ecole Victor Duprez Villers sur mer
Visiter
Card image cap
Mairie de Villers sur mer
Visiter

Tous les tarifs présents correspondent à l'année 2018, la société Dino'clic Informatique se réserve le droit de les changer en cours d'année.
Pour toute demande, veuillez suivre le lien contact.

Les formules


Tarif :

60€ la page

Les conditions :

Remise de 60€ toutes les 5 pages

Tarif :

90€ le thème.

Les conditions :
  • Remise de 90€ toutes les 5 pages
  • Gestion de base MySQL
  • Supplément pour Partie administrative 500€
Tarif :

50€

conditions :
  • Inscription du site sur les moteurs de recherche
  • Gestion des mots clé
  • Accès obligatoire à l'administration du site
  • Aucune garantie sur le placement dans les moteurs de recherche
Tarif :

500€ par an

Conditions :
  • Correction de problèmes de scripts
  • Modification de pages déjà existantes
  • Aide à la publication pour les pages dynamiques
  • N'inclus pas la création de page

Hébergements


Tarif :

150€ par an

Conditions :
  • 25Go d'espace disque
  • 5 bases MySQL d'une taille maximum de 1Go chaque
  • 10 Boîtes aux lettres de 25Go Maximum
  • Serveur en PHP 5.5 - 5.6 - 7.0
  • trafic illimité
Tarif :

250€ par an

Les conditions :
  • 50Go d'espace disque
  • 25 bases MySQL d'une taille maximum de 2Go chaque
  • 50 Boîtes aux lettres de 25Go Maximum chaque
  • Serveur en PHP 5.5 - 5.6 - 7.0
  • trafic illimité
Tarif :

350€ par an

Les conditions :
  • 100Go d'espace disque
  • 50 bases MySQL d'une taille maximum de 2Go chaque
  • 100 Boîtes aux lettres de 25Go Maximum chaque
  • Serveur en PHP 5.5 - 5.6 - 7.0
  • trafic illimité

Article 293 B
Modifié par Décret n°2010-421 du 27 avril 2010 - art. 1


I.-Pour leurs livraisons de biens et leurs prestations de services, les assujettis établis en France, à l'exclusion des redevables qui exercent une activité occulte au sens du troisième alinéa de l'article L. 169 du livre des procédures fiscales, bénéficient d'une franchise qui les dispense du paiement de la taxe sur la valeur ajoutée, lorsqu'ils n'ont pas réalisé :

1° Un chiffre d'affaires supérieur à :

a) 82 800 € l'année civile précédente ;

b) Ou 91 000 € l'année civile précédente, lorsque le chiffre d'affaires de la pénultième année n'a pas excédé le montant mentionné au a ;

2° Et un chiffre d'affaires afférent à des prestations de services, hors ventes à consommer sur place et prestations d'hébergement, supérieur à :

a) 33 200 € l'année civile précédente ;

b) Ou 35 200 € l'année civile précédente, lorsque la pénultième année il n'a pas excédé le montant mentionné au a.

II.-1. Le I cesse de s'appliquer :

a) Aux assujettis dont le chiffre d'affaires de l'année en cours dépasse le montant mentionné au b du 1° du I ;

b) Ou à ceux dont le chiffre d'affaires de l'année en cours afférent à des prestations de services, hors ventes à consommer sur place et prestations d'hébergement, dépasse le montant mentionné au b du 2° du I.

2. Les assujettis visés au 1 deviennent redevables de la taxe sur la valeur ajoutée pour les prestations de services et les livraisons de biens effectuées à compter du premier jour du mois au cours duquel ces chiffres d'affaires sont dépassés.

III.-Le chiffre d'affaires limite de la franchise prévue au I est fixé à 42 900 € :

1. Pour les opérations réalisées par les avocats, les avocats au Conseil d'Etat et à la Cour de cassation et les avoués, dans le cadre de l'activité définie par la réglementation applicable à leur profession ;

2. Pour la livraison de leurs oeuvres désignées aux 1° à 12° de l'article L. 112-2 du code de la propriété intellectuelle et la cession des droits patrimoniaux qui leur sont reconnus par la loi par les auteurs d'oeuvres de l'esprit, à l'exception des architectes ;

3. Pour l'exploitation des droits patrimoniaux qui sont reconnus par la loi aux artistes-interprètes visés à l'article L. 212-1 du code de la propriété intellectuelle.

IV.-Pour leurs livraisons de biens et leurs prestations de services qui n'ont pas bénéficié de l'application de la franchise prévue au III, ces assujettis bénéficient également d'une franchise lorsque le chiffre d'affaires correspondant réalisé au cours de l'année civile précédente n'excède pas 17 700 €.

Cette disposition ne peut pas avoir pour effet d'augmenter le chiffre d'affaires limite de la franchise afférente aux opérations mentionnées au 1, au 2 ou au 3 du III.

V.-Les dispositions du III et du IV cessent de s'appliquer aux assujettis dont le chiffre d'affaires de l'année en cours dépasse respectivement 52 800 € et 21 300 €. Ils deviennent redevables de la taxe sur la valeur ajoutée pour les prestations de services et pour les livraisons de biens effectuées à compter du premier jour du mois au cours duquel ces chiffres d'affaires sont dépassés.

VI. - Les seuils mentionnés aux I à V sont actualisés chaque année dans la même proportion que la limite supérieure de la première tranche du barème de l'impôt sur le revenu et arrondis à la centaine d'euros la plus proche.

VII – Par dérogation au I du présent article et à titre expérimental pour une durée n'excédant pas cinq ans, pour leurs livraisons de biens et leurs prestations de services, les assujettis établis dans les départements d'outre-mer de la Guadeloupe, de la Martinique et de La Réunion, à l'exclusion des redevables qui exercent une activité occulte au sens du deuxième alinéa de l'article L. 169 du livre des procédures fiscales, bénéficient d'une franchise qui les dispense du paiement de la taxe sur la valeur ajoutée lorsqu'ils n'ont pas réalisé :

1° Un chiffre d'affaires supérieur à :

a) 100 000 € l'année civile précédente ;

b) Ou 110 000 € l'année civile précédente, lorsque le chiffre d'affaires de la pénultième année n'a pas excédé le montant mentionné au a ;

2° Et un chiffre d'affaires afférent à des prestations de services, hors ventes à consommer sur place et prestations d'hébergement, supérieur à :

a) 50 000 € l'année civile précédente ;

b) Ou 60 000 € l'année civile précédente, lorsque la pénultième année il n'a pas excédé le montant mentionné au a.

NOTA:

Modifications effectuées en conséquence de l’article 20-XVII C de la loi n° 2013-1279 du 29 décembre 2013 et de l’article 124-II de la loi n° 2016-1691 du 9 décembre 2016.